Skip to main content

LE PARC NATIONAL DE KAHUZI BIEGA COURT LES RISQUES DE RETRAIT DE LA LISTE DES PATRIMOINES DU MONDE.

Le comité international de la protection de l'environnement menace de retirer le parc national de KAHUZI BIEGA de la liste des sites du patrimoine mondial.
Ce comité fustige les faits qu'on observe des groupes armés dans ce parc.
Il cite aussi l'exploitation des minerais et les hommes d'affaires qui se sont bâti des fermes autours du parc.
Ces menaces qui pèsent sur le parc KAHUZI BIEGA, révoltent la composante protection environnement de la société civile du Sud-Kivu.
C'est dans ce souci qu'elle a organisé un point de presse vendredi à Bukavu ; pour rappeler l'importance qu'il ya de protéger ce don naturel en péril.
Selon cette composante de la société civile du Sud-Kivu ; il ne reste que deux mois pour que le parc KAHUZI BIEGA soit effacé de la liste des patrimoines du monde.
C'est pourquoi la société civile recommande ; au gouvernement de la RDC de s'investir pour que le parc national KAHUZI BIEGA soit maintenu dans ses limites. Différents titres accordés aux fermiers présents autour du PNKB devraient être revisités.
Le gouvernement provincial devrait faire appliquer des mesures d'interdiction de toute exploitation minière sous toutes ses formes dans ce parc.
La société civile du Sud-Kivu, demande aussi l'ouverture des actions judiciaires à l'endroit des spoliateurs du Parc.
Elle recommande à la communauté internationale représentée par la mission de nations unies au Congo MONUC ; de contraindre les groupes armés qui opèrent dans le PNKB de se retirer sans condition avant l'arrivée de la mission d'évaluation du comité du patrimoine mondial.